Projets de recherche

REBOOT est un programme porté par un consortium composé de 12 unités de recherches européennes et associées. A l’Université Côte d’Azur ce programme est mutualisé entre le laboratoire SIC.Lab Méditerranée, représenté par Marcin Sobieszczanski (Principal Investigator), qui interviendra sur la partie « cinéma et réalité virtuelle » et le laboratoire CTEL, avec Jean-François Trubert et Julie Mansion-Vaquié, qui interviendront sur la partie « musique et cinéma ».Parmi les membres du consortium, le rôle exclusif de l’Université Côte d’Azur consiste à fournir des éléments pour les arbitrages dans le soutien de la Commission Européenne au cinéma en 2027-31, concernant la stratégie européenne pour les relations « le cinéma – les nouveaux médias image / son, immersifs et interactifs ».La partie « cinéma et réalité virtuelle » de cette recherche portera sur trois types d’actions : Le volet mediadesign, le volet empirique, le volet créatif.

CROBORA étudie la circulation des images d’archive dans l’espace médiatique. La numérisation facilite le flux des contenus à travers les pays et les contextes culturels et techniques. Ces médiations agissent comme frontières dans le mouvement migratoire des contenus: elles permettent la circulation mais elles imposent des recontextualisations. CROBORA va tracer et analyser les réusages des archives audiovisuelles à la télévision et sur le Web en se focalisation sur les contenus qui parlent de l’Intégration Europénne. L’objectif est de comprendre comment la circulation contribue à forger des souvenirs visuels.

POÏETIC s’intéresse à l’étude des publics et des usages, en souhaitant comprendre comment les plateformes numériques reconfigurent activement les pratiques culturelles des individus, à l’heure d’une digitalisation massive des services proposés aux usagers. Au cœur de ce large spectre de mutations sociotechniques et de détournements d’usages, ce projet s’est donné pour objectif d’observer scientifiquement les interactions visibles et invisibles, présentes sur différentes plateformes culturelles préalablement identifiées, mais également, les nouvelles formes de consommation en ligne de productions audiovisuelles (VàD) ou d’apprentissage à distance (TICE).

MAVII : Médiations Audiovisuelles Virtuelles Immersives et Interactives pour les musées, est un programme de recherche pluridisciplinaire pour développer de nouvelles solutions logicielles pour aider les narrateurs (cinéaste, scénariste, artistes etc) à raconter des histoires spécifiques pour les casques de réalité virtuelle. Notre groupe cherche à repenser les narrations entre audiovisuel et réalité virtuelle avec une approche tripartite entre création artistique, développement informatique et réflexion théorique. Nous faisons des propositions de nouveaux concepts de narration et le développement de logiciels pour les expérimenter. Dans ce contexte a été développé IIVIMAT, un plug-in du logiciel Unity, proposant des primitives de construction de narrations immersives et interactives.

PARTITA vise à décrire et analyser, de manière longitudinale, le parcours des artistes issus des Écoles d’Art dans le domaine du spectacle vivant, Mieux comprendre l’impact des dispositifs socio-numériques sur les « mondes de l’Art », Décrire et analyser le fonctionnement des « espaces intermédiaires », Analyser la dynamique de cette nouvelle économie créative.